The sleeping beauties

the sleeping beauties

Mon premier groupe s'appelait "The Eyes" - qui est ensuite devenu "Western Eyes" - j'avais 16 ans - on jouait la musique qui se jouait à ce moment là - on écrivait nos chansons - quelque part entre les Clash - the Cure –Siouxsie – Madness - tout ça passé dans une machine à laver - quelques concerts mémorables - d’autres pathétiques - après le théâtre a absorbé mon temps -  arrêté le groupe en 88 - de 7 on était passé à 3 - Chris Chazelle - Frank Hinrich - et moi – et puis fini - la réalité - c’est que je n’ai jamais arrêté – la musique – tu choisis – la voix - non je ne choisis rien – ma réponse - je suis allé à la Nouvelle Orléans - et à Clarksdale Mississippi - là je suis resté - j’avais une intuition à l'époque - aller là ou Bessie Smith était morte - je suis tombé sur le Riverside Hôtel - l'ancien dispensaire -  j’y suis resté un mois - miss Hill m'avait pris sous son aile - pour 50 dollars la semaine - je suis resté là - entouré de saisonniers - qui racontait des histoires insensées - une guitare trainait - et j'ai pris des cours de blues avec Johnny Billington dans son garage - pas des cours techniques - loin de là - comme des cours de transes rythmiques contrôlées - j'ai acheté mon Epiphone de 65 à Memphis - trainé un peu à New York – je suis rentré déterminé a poursuivre tout ça en solo - ça m'a mené à Windhoek en Namibie - ou mon frère bossait - il m'avait trouvé des plans pour jouer là-bas - j'ai joué avec David Seroen - chanteur Nama Damara - on a écrit des chansons ensemble – et j’ai du rentrer – jouer un spectacle de fou – j’aime le théâtre – mais je suis un sous marin musical – j émerge de temps en temps pour des concerts - mais surtout j'écris - parce que le song writing me fascine - une chanson de 3 minutes peut en raconter autant qu'une pièce de théâtre de 2 heures - forcément ça m'intrigue - j'ai préparé cet album - comme une fourmi laborieuse - et j’ai attendu de rencontrer les bonnes personnes – et ses bonnes personnes – ils sont là -  je les ai appelés les Sleeping Beauties – ils sont énormes – et j ‘espère jouer avec eux longtemps-

Armée des ombres

Only the night